HOW TO SHOP

1Login or create new account.
2Review your order.
3Payment & FREE shipment

If you still have problems, please let us know, by sending an email to support [ @ ] website.com . Thank you!

SHOWROOM HOURS

Mon-Fri 9:00AM - 6:00AM
Sat - 9:00AM-5:00PM
Sundays by appointment only!

Mot de passe oublié ?

*

La Cap Nore 2019

 

 


14/15/16 Juin 2019, c'est la Cap Nore, un gros week-end de VTT en point de mire. Super !

Depuis le temps que je voulais trimbaler mon vélo dans de grands espaces, depuis le temps que je voulais prendre un peu de hauteur avec mon VTT. C’était l’occasion ou jamais...

Une fois décidé à participer à cet événement, je me suis préparé les mois précédents : assidu aux sorties dominicales, des sorties en semaine (et oui, nous, les retraités, on peut faire ça !), du foncier, du dénivelé, de la distance, des sorties extérieures avec le club, un stage pilotage, je crois que j’ai mis toutes les chances de mon côté pour que tout se passe bien tout au long de ce week-end. 

La Cap Nore a lieu dans le Minervois, au Pays Cathare, à une quinzaine de kilomètres de Carcassonne. Week-end VTT en deux temps puisque le samedi une superbe descente est au programme et le dimanche, une belle randonnée.

Descente assez technique sur 30 km et malheureusement dans les nuages et la bruine pour une découverte du terrain le premier jour. 100 km pour les plus costauds, 80 km pour les plus tenaces et 60 km pour les petits joueurs (dont je fais partie), voilà le programme de la rando du deuxième jour avec un passage par le Pic de Nore situé à 1211 m d’altitude et retour par la même descente que le samedi mais cette fois-ci par un grand soleil.

Belle organisation du club organisateur, l’ATAC, De beaux parcours, de superbes paysages, une bonne ambiance tant sur les parcours que pendant les soirées avec les Renards.

Week-end réussi pour moi car j’ai pu aller au bout de cette randonnée et de cette descente qui, je l’avoue, m’a impressionné la première fois mais que j’ai pu maîtriser au deuxième passage.

Week-end réussi car cela m’a permis de rencontrer des Renards que je ne connaissais pas et c’était bien là l’occasion de découvrir la personnalité de ces hommes qui se cachent sous leur casque et leur tunique verte.

Pour suivre le déroulement du week-end, je vous engage à lire la suite …

Pascal.

 

Raid du Fromage Mou

Au programme des randos extérieures, Le Raid du Fromage Mou a eu du mal à faire recette parmi les renards : longtemps aucun inscrit , il a fallu plusieurs appels le dimanche matin pour lancer la machine :? . Forcement, aller faire une rando dans le 77, dans les champs, ça ne semblait pas la meilleure idée :shock:
Et avec des dénivelés annoncés dignes d'un parcours famille, ça mettait le doute. Finalement, on était quand même 12 renards au départ, malgré un temps annoncé pluvieux.

Motivé par la préparation de la cap Nore, j'étais sur le 100km, abandonné par tous les autres renards qui avaient plébiscités le 60 km :wink: Le début est commun, on part tous ensemble. Le temps se maintient, pas de pluie. On commence par des singles tracés à la tondeuse :shock: avant de rejoindre les bois . Et bonne surprise, rapidement on enchaîne les singles :D . Rien de très technique mais plutôt sympa ! Et coté dénivelé, bah non c'est pas plat ! En fait on ne monte jamais très haut mais c'est jamais vraiment plat... Après le 1er ravito ( un peu chiche, et pas de pain d'épice :cry3: ) , Bifurcation 60/100, on se sépare, et je vais dans une impasse vers la fin du monde :lol:

 

Le parcours continue, on va de bois en bois pour dénicher chaque single du coin :top: . Les traceurs ont dû avoir pas mal de boulot pour relier tout ça !
Je rattrape quelques renard(e)s au 2ème ravito, on repart presque ensemble, mais finalement je dois faire demi-tour au bout d'1 km, car je m'aperçois que mon pédalier se desserre, et pas de clé allen assez grosse!
L'occasion de me faire remarquer avec un étrange vtt sans chaine ni dérailleur :mrgreen:

 

La pluie commence à tomber :evil: et dans certaines zones, ça devient bien glissant ... avec mon python usé, je galère un peu, notamment dans des singles en dévers en sous-bois. Un peu avant le 3ème ravito, je rattrape à nouveau le groupe de renard(e)s . Puis c'est la bifurcation vers la grande boucle du 100km .
C'est dans un premier temps plus roulant, mais on s'engage rapidement dans un enchaînement de liaisons et de singles, avec plusieurs passages de gué, dont l'un mémorable : plusieurs mètres de traversée, une corde tendue entre les deux rives pour s'accrocher et de l'eau jusqu'au dessus du genou :quoi: Ca commence à devenir dur, et le retour devient un calvaire quand je rejoins des sous-bois boueux, déjà labourés par tous les VTT des autres parcours :cry3: . Ça glisse ou ça bourre, au choix .... Bon finalement j'arrive vers 16h quasiment le dernier, à 2 ou 3 près.
Ca aura été plus dur que ce que je pensais :moins roulant qu'escompté et la pluie et la boue n'ont pas aidé.
Mais au final cette rando aura été une bonne surprise: On sent que le club s'est investi pour dénicher tous les passages sympas de leur région avec un gros travail pour les relier et les baliser, osant même les passages à double sens !

 

 

TOP
Joomla Extensions